15 août 2022

Qu’est-ce que le guestblogging

Avec l’avènement du commerce électronique et des approches omnicanales, la création de contenu attrayant devient une nécessité. Dans cette démarche, le blog constitue un moyen innovant pour informer la clientèle et les orienter vers les offres de l’entreprise. Cependant, créer un nouveau contenu en permanence représente une lourde tâche. Une alternative consiste à faire appel à des blogueurs pour le créer. Mais quel est le principe du guestblogging et quels avantages apporte-t-il à l’entreprise ?

 

Principe du guestblogging

Le concept du blogage invité ou guestblogging consiste à recourir à un rédacteur spécialisé pour produire du contenu sur le site web de l’entreprise. Dans sa mission, le guestbloggueur a recours au netlinking. Cette technique se traduit par l’utilisation de liens externes pour une diffusion de l’article vers des sites de haute autorité. En général, le blogueur invité ne s’associe qu’à des sites présentant une thématique similaire à son secteur d’activité. Ainsi, le guestblogging est une voie à double sens. En recourant à un blogueur invité, l’entreprise s’engage à publier également les articles de ce dernier sur son site web. Quoi qu’il en soit, chaque partie y trouve son compte.

 

L’impact du guestblogging sur le référencement

Le guestblogging peut être un excellent moyen pour progresser dans les classements de référencement. Cela exige avant tout de fournir un contenu authentique, utile et pertinent visant à éduquer les lecteurs et non un contenu utilisé uniquement pour établir un lien vers le site web. Pour Google, lorsque des personnes commentent, partagent, aiment un blog, c’est que son contenu est intéressant. Il aura alors plus de chance d’apparaître dans les premiers résultats lorsqu’une personne cherche des sujets similaires sur le navigateur. Toutefois, beaucoup se demandent si le guestblogging représente un risque pour leur activité en raison de l’existence des spammeurs. Il faut savoir que la PageRank de Google n’est qu’un algorithme, par conséquent, il ne fait pas la différence entre un contenu dynamique et un spam. Ainsi, bien que le fait d’agrémenter son site de blogs d’invités et de mots-clés permette de grimper dans le classement, cela ne générera pas pour autant un trafic de qualité et une notoriété dans le domaine.

 

Se lancer dans le guestblogging

Avant de se lancer dans le guestblogging, il faut être clair sur ses objectifs et ses attentes vis-à-vis de cette expérience. Il est primordial de s’assurer que le contenu de l’article soit en cohérence avec l’intérêt des cibles et les valeurs de la marque. Dans le cas contraire, l’impact sera négatif pour l’entreprise. La plupart des sociétés utilisent le guestblogging pour créer des liens avec d’autres entités avec lesquelles, elles souhaitent établir un partenariat. Dans tous les cas, la recherche est une démarche essentielle. On doit s’efforcer de trouver des rédacteurs compétents issus d’une entreprise ou d’un milieu respecté pouvant apporter un réel éclairage aux lecteurs. Compte tenu de l’abondance de spammeurs, il est nécessaire de s’assurer des éléments suivants : Le blogueur a-t-il un nombre important d’abonnés ? A-t-il une autorité de domaine élevée ? Est-il actif sur les réseaux sociaux ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.